samedi 10 novembre 2018


Scène de ménage

Je ne sais pas vous, mais chaque année au mois de septembre, la tension monte. Il y a les rentrées qui n’en finissent pas de se succéder et les chamailleries avec mon agenda commencent. Cela me donne le sentiment de fonctionner avec lui comme un vieux couple. Et la même rengaine qui monte, qui monte, comme une sale bête. La valse des « C’est toujours pareil », « Tu es nulle en organisation », « Il n’y a que 24 heures dans une journée », « Pourquoi tu t’énerves ? », « Ah bon, tu es sûre que tu veux vraiment écrire ? Tu as du temps pour ça ? » et autres conflits en tous genres. Car oui, les conflits entre mon emploi du temps et moi, c’est une longue histoire d’amour / haine digne des tragédies classiques.

En cette période de rentrée, j’ai envie de vous aider à vivre votre histoire d’amour avec l’écriture dans les meilleures conditions. Qu’elle en soit à la prémisse (petit clin d'oeil à l'ami John Truby) ou en mode « ils vécurent heureux… », cette histoire mérite toute votre attention et je viens avec cette lettre d’information vous proposer différentes formules en vue de mettre toutes les chances de votre côté.
 


En ce qui concerne le cycle du laboratoire roman, comme il est donné à deux endroits un jour par mois, le lundi à Bruxelles (premier jour ce 17 septembre) à la Maison de la Francité et le jeudi à Liège (première date le 20 septembre), sachez que si vous participez à l’atelier d’un côté ou de l’autre, vous pourrez toujours profiter des dates de l’autre ville les mois où celle de votre lieu principal risque de provoquer une grosse dispute avec votre agenda. Dans tous les cas, que ce soit pour vous fabriquer votre syllabus au fil de l’année et / ou pour combler les cas de force majeure où vous ne pouvez pas assister à ces journées, vous recevrez les consignes par mail une fois l’atelier donné. Il reste 2 places pour chacun de ces ateliers.

Pour ce qui est de l’atelier Nouvelles à Liège, il est proposé soit en cycle et on participe aux dix journées, soit à la carte. Il est donné un vendredi par mois et vous pouvez vous inscrire à la journée en fonction d’une date ou de la thématique qui vous plaît.
  • 12 octobre 2018 - La nouvelle policière
  • 9 novembre 2018 - L’histoire d’amour
  • 7 décembre 2018 - La science-fiction
  • 11 janvier 2019 - Le récit de guerre
  • 8 février 2019 - La comédie
  • 15 mars 2019 - Le thriller psychologique
  • 5 avril 2019 - La nouvelle fantastique
  • 10 mai 2019 - La nouvelle historique 
L’atelier Nouvelles de Bruxelles, donné à la Maison de la francité, est basé sur d’autres thématiques et ne peut être suivi qu’en cycle. Il reste deux places autour de la table, avis aux amateurs : démarrage ce mardi 18 septembre. Les consignes seront envoyées par mail à la suite de chaque journée.

Dans le même esprit "à la carte", l'atelier d'écriture de contes, "Ma vie n'est pas un conte de fées" à la Maison de la Francité, peut être suivi soit en cycle, un vendredi par mois, soit à la carte, la logique "une journée - un conte" restant de mise. Première journée le vendredi 21 septembre.

L’alphabet de l’écrivain, avec Valérie, à Burnontige, se décale de deux semaines pour permettre au groupe de se compléter. Il démarrera le jeudi 27 septembre et se poursuivra jusqu'en février au fil de 5 samedis.
 

Vous ne pouvez pas vous libérer en journée ? Pas de souci, notre atelier par Internet « Les Lundis au soleil » commence ce 17 septembre. Trois consignes totalement indépendantes envoyées à deux semaines d’intervalle pour travailler le portrait, la structure du texte et le microcosme. L’occasion de prendre une bonne résolution à effet rapide (la première consigne sera dans votre boîte mail dès lundi) et de tester la dynamique de groupe à distance tout comme l’esprit des ateliers « Le Choc des Mots ».

Envie d’écrire, mais ni le temps ni l’envie de se fixer des dates ou des échéances ? Le Tarot de l’écrivain peut vous permettre des amours très libres avec votre emploi du temps. Il vous suffit de verser 35€ sur le compte ING BE19 3630 8057 5112 et d’envoyer un mail avec votre adresse pour recevoir le jeu de 78 cartes par la poste et le PDF par mail.

Et si avec tout ça, votre agenda vous prend encore la tête, rendez-vous en octobre le mercredi 10 au matin pour un petit déjeuner d’écriture à Woluwé Saint Lambert. Vous m'en direz des nouvelles !
 

Le mariage avec l'écriture est complexe, mais oh combien passionnant et enrichissant. Si chacun y met du sien, tout peut être si bien. Comme vous voyez, oui, je suis pour la paix dans les ménages.

 

Bonne écriture à tous !

mardi 21 août 2018


- T’aurais une idée pour l’angle d’attaque de la lettre d’information de la rentrée ?
- Parler de rentrée à la rentrée, c’est vraiment nul.
- L’objectif, c’est de présenter les ateliers d’écriture et donner les informations pour les inscriptions. Parler des cycles, des ateliers ponctuels et du tarot de l’écrivain.
- J’ai lu quelque chose qui serait super… Attends, je regarde si je retrouve…

Le GSM, toujours à portée de main, est consulté avec frénésie.

- Je ne veux pas t’empêcher de manger ton petit déjeuner. Tu peux regarder après si tu veux. Tu te souviens en gros de quoi ça parlait ?
- Non. Je crois que c’était un article de Mediapart.
- Je prends mon carnet pour noter.

L’agenda « Larguez les idées et jetez-vous à l’eau » détourné en carnet à illuminations s’invite à son tour à la table.

- Que penses-tu de « Qu’avez-vous lu pendant vos vacances ? Qu’allez-vous écrire maintenant ? »
- Parler des vacances après les vacances, on a envie de tout sauf de ça ! Ah, voilà, « La contrainte de l’écriture est salutaire ».
- C’est ça que tu cherchais ?
- Non.
- La phrase, elle est de qui ?
- Ah, désolé, je l’ai perdue.
- Tu trouves que ce serait bien d’utiliser des citations sur l’écriture ?
- …

J’entends le tintement attribué à Messenger sur mon téléphone. Je me sens infiniment reconnaissante, car l’amour de ma vie et son air concentré, touchés par mon tracas matinal, ont trouvé de quoi me sortir d’affaire. Je me précipite à mon tour sur mon téléphone. Et je trouve… six photos du match de basket de la veille où jouait le fiston, dans le groupe « Famille ». L’homme relève la tête.
- Non, désolé, je ne trouve pas !

Chers amis, voici la présentation en quelques lignes du programme des ateliers d’écriture concoctés à votre intention pour la saison 2018 / 2019.
 
5 CYCLES
1. L’alphabet de l’écrivain permet d’acquérir les premiers outils nécessaires à toute aventure littéraire de fiction (ou pas). Découvrir son ton, son style personnel. Tester plusieurs manières de construire les personnages. Choisir le point de vue à adopter. Apprendre à architecturer le récit. Se plonger dans le microcosme et en ressortir grandi.
Cycle de six samedis de septembre à février, dans un cadre « campagne » à Burnontige, avec Valérie Derivaux.

2. Nouvelles en tous genres Écrire une nouvelle d’espionnage ou d’horreur ; révéler les mémoires d’un personnage célèbre ou un drame ; se plonger dans un univers de Space opéra ou Fantasy ; sourire d’une comédie romantique ou d’une bonne farce… voilà de quoi se familiariser à la nouvelle ET à différents genres littéraires. Chaque journée sera construite en trois temps : un jeu de société pour approcher le genre littéraire du jour ; un peu de "théorie" sur le genre en question et une consigne complète qui va permettre d'écrire une nouvelle avec un début, un milieu et une fin.
Cycle de 10 mardis en association avec la Maison de la Francité à Bruxelles ou de 10 vendredis à Liège, rue des Glacis, en face du parc de la Citadelle. Dans les deux cas, avec Ariane Payen.

3. Ma vie n’est pas un conte de fées : autobiographie créative. La réalité dépasse souvent la fiction et chacun a le droit d’écrire son récit de vie. Pourtant, l’exercice peut être assez douloureux pour l’auteur et pas toujours facile à recevoir pour le lecteur. Et si vous transformiez votre vie en contes ? Des contes de fées ou d’animaux ; des contes de Noël ou satiriques ; des contes philosophiques, noirs, fantastiques et même étiologiques. Chaque journée sera l’occasion de mettre en conte un pan de votre vie. Vous l’entendez, cette petite musique connue qui commence par « Il était une fois… » ?
Cycle de 10 vendredis en association avec la Maison de la Francité à Bruxelles, avec Ariane Payen.

4. Le laboratoire de VOTRE ROMAN. Une année pour réfléchir et (éventuellement) écrire votre roman, que vous ayez déjà plein d'idées et un plan ou aucune idée, mais très envie d'essayer. Se retrouver à tenter des pistes que l’on n’aurait pas explorées seul chez soi. On creuse les méninges des uns et des autres, on se laisse surprendre par ce qui est en train de naître... Si chacun développe son propre roman, les questions et partages avec le groupe amènent une dynamique anti-peur de la page blanche.
Chaque journée sera construite autour d’une thématique spécifique comme questionner l’auteur en vous ; explorer l’univers de votre roman ; aller à la rencontre de votre personnage principal ; construire la structure du récit ; se lancer dans des dialogues ; imaginer le livre abouti et voir ce que les lecteurs en pensent…
Cycle de 10 journées. Trois possibilités quant au jour et au lieu. 10 lundis en association avec la Maison de la Francité et CléA à Bruxelles ; 10 mardis à Charleroi ou 10 jeudis à Liège. Dans les trois cas, avec Ariane Payen.

5. Retravail d'un texte long. Un livre s'écrit, puis se réécrit. C'est autant de travail que de créativité pure. Ce cycle est destiné aux auteurs ayant finalisé un premier jet de leur projet long (roman ou récit de vie). Chaque journée sera consacrée à un aspect ou une partie du texte et les outils expérimentés pourront ensuite être appliqués à l’entièreté du manuscrit.
Cycle de 7 vendredis d’octobre à janvier à Chaumont-Gistoux, avec Laurence Ortegat.
 
2 ATELIERS PONCTUELS
Les deux propositions qui suivent sont idéales pour tester l’esprit de nos ateliers, comme ça, en passant, du côté de Woluwé-Saint-Lambert ou sur la toile.

1. Les Visiteurs du mercredi. Croissants de mots, pains d'histoires, confiture d'écriture, café pur rire, thé des tourments, jus de personnages fraîchement imaginés... Et si vous vous arrêtiez le temps d'un bon petit déjeuner ?
Chaque mois, une possibilité de partager le premier repas de la journée et quelques consignes pour écrire un texte bouclé avec un début, un milieu et une fin… On s'engage pour une fois, deux fois ou toutes les fois, c'est au choix!

2. Les lundis au soleil. Cet atelier se suit par mail, à distance, depuis le monde entier. Les consignes et les commentaires des textes sont envoyés au groupe. Il y a trois consignes indépendantes d'écriture envoyées toutes les deux semaines, qui visent chacune un objectif bien précis : créer un personnage de fiction et le mettre en situation ; travailler la structure d’un texte et explorer le microcosme.

 
1 TAROT DE L’ÉCRIVAIN
Le tarot de l'écrivain, ce sont 78 cartes de tarot et autant de consignes pour vous inciter à écrire.
Le "Pack formation Tarot" comprend un jeu de 78 cartes et sa pochette en coton (envoyés par la poste, frais de port pour la Belgique ou l'Europe compris) et un syllabus au format PDF avec une méthode et plus de cent consignes d'écriture (envoyé par mail).

Il vous suffit de verser 35€ sur le compte du Choc des Mots ING BE19 3630 8057 5112 avec la mention "Cours tarot + votre nom de famille" et d'envoyer un mail avec vos coordonnées complètes (nom et adresse) sur l'adresse mail lechocdesmots@proximus.be

 

Finalement, une lettre d’information de rentrée, ça annonce le programme de la rentrée. Alors si c’est encore les vacances, profitez-en pour les prolonger et si c’est déjà la rentrée, commencez du bon pied en vous offrant un dépaysement à l’année grâce à nos ateliers.

Bonne écriture à tous !

 

dimanche 1 juillet 2018

Maman, maman, mon frère m'a traitée !




Quand les enfants étaient plus petits, il y a quelques années maintenant, ma fille débarquait régulièrement en hurlant, des larmes plein les joues, pour me dire que son frère l'avait traitée. C'était une expression que je ne comprenais pas. "Il t'a traitée de quoi, ma chérie?". Dans mon cerveau rationnel, le verbe "traiter" utilisé de cette façon demandait un complément d'information. En fait, ça voulait "juste" dire qu'il l'avait insultée, blessée, humiliée, agressée... 
Le week-end passé, il y avait une fête pour les 13 ans de ma nièce et mon frère m'a traitée... de Pierre Bellemare. Malgré tout le respect que j'ai pour le grand homme qui en plus nous a quittés récemment, je n'ai pas pu m'empêcher de voir un vieux monsieur avec une grosse voix et des cheveux blancs qui faisait peur à tout le monde. Maman était dans le fond du jardin et j'ai eu un petit peu envie d'aller lui dire  "Maman, maman, mon frère m'a traitée !".
 
Après, je me suis regardée dans ses yeux à lui et je me suis repassé la scène. Assise à la table ronde où on était 7 ou 8, je racontais des histoires et tout le monde m'écoutait. Et là j'ai compris que quand mon frère me disait ça, il me faisait un compliment, avec beaucoup d'amour et un grand sourire.
C'est vrai que les histoires, à raconter ou à écouter, ça me fascine terriblement. Que serait la vie sans histoires ? La mienne manquerait certainement de piment, de "vibrant". Ma grand-mère m'inventait mille fantaisies sur mes "autres" grands-parents ; mon père a toujours adoré prendre le temps de raconter sa journée au repas ; j'ai lu des livres tous les soirs à mes enfants jusque très tard ; j'ai passé plus de 15 ans à produire des dessins animés et depuis presque 10 ans, je fais des pieds et des mains pour faire écrire tout qui participe à mes ateliers.

C'est de cette profonde fascination pour les histoires, entendues, lues ou écrites, que j'ai donné naissance au tarot de l'écrivain. J'ai voulu en faire un outil qui soit accessible à ceux qui adorent le tarot comme à ceux qui ne voient pas ce que c'est. Accessible à ceux qui écrivent depuis des années comme à ceux qui ne s'y sont pas encore essayés. Un outil à emporter partout avec soi pour écrire cinq minutes ou toute la vie.

Cela m'a pris deux années. Alors que j'imaginais les consignes, Zoé Willem, ma chère fille, a illustré 78 cartes. Depuis l'époque à laquelle je faisais référence en début de cette lettre d'information, elle se plaint moins de son frère et vient d'obtenir son diplôme d'illustratrice à Saint Luc avec les félicitations du jury pour un recueil de poèmes écrits et illustrés par ses soins.
Les consignes fonctionnaient, mais pouvaient paraître "touffues". Entre la signification de la carte, les éventuels conseils et mises en garde, les listes, les personnages à créer, les étapes pour un roman, les extraits de John Truby, les questionnaires, les tirages... mes relecteurs se trouvaient un peu perdus. Non seulement mon amie Bénédicte Delanghe a compris l'esprit de mon travail, mais avec sa baguette magique, elle l'a rendu accessible. Elle n'a pas changé un mot et pourtant elle a bougé toutes les lignes. Elle lui a apporté ce supplément d'âme et cet ajout d'intelligence qui donnent forme à l'outil que je vous propose aujourd'hui : un jeu dans une pochette en toile, accompagné d'un syllabus au format PDF mis en page par super Béné.

Voilà, cette fois c'est officiel, le TAROT DE L'ÉCRIVAIN est disponible. Comment se le procurer ? C'est simple.

SOIT en participant aux ateliers d'été où ils seront distribués (jeu dans sa pochette et syllabus en version papier).
À Liège les 23 et 24 août pour une atelier "J'écris une nouvelle avec le tarot" (155€ les deux jours, tarot compris).
À Bruxelles à la Maison de la Francité  du 27 au 31 août  pour un atelier "Réflexion pour un roman (à écrire, en cours ou écrit) avec 22 tirages spécifiques" (335€ pour 5 jours, tarot compris).

SOIT en versant 35€ sur le compte du Choc des Mots BE19 3630 8057 5112 avec la mention "Tarot de l'écrivain" ET en envoyant un mail avec votre nom et votre adresse à lechocdesmots@proximus.be
Vous recevrez alors par la poste le tarot et par mail le syllabus.
 
Je ne peux pas terminer cette lettre d'information avant les vacances sans vous rappeler que vous pouvez vous inscrire aux cycles qui démarrent à la rentrée pour le laboratoire roman (à Liège, Bruxelles ou Chareroi), l'atelier nouvelles en tous genres, (à Bruxelles ou Liège) ma vie n'est pas un conte de fée, autobiographie créative (à Bruxelles, tout nouveau). Également pour l'Atelier Retravail (à Chaumont-Gistoux). 

Les inscriptions sont ouvertes et le nombre de places limité, n'hésitez pas à consulter les lieux, dates et prix en cliquant sur les liens de ce qui vous intéresse. Une fois que vous avez fait votre choix, vous m'envoyez un petit mail à l'adresse lechocdesmots@proximus.be ou me téléphonez au 0494/439840 et votre place sera réservée. Ne vous tracassez pas si vous ne recevez pas de réponse dans l'heure, je pars en vacances lundi prochain et reviens trois semaines plus tard. Ma fille a pour mission d'envoyer les tarots : les enveloppes sont remplies et pré-timbrées ;-)
 
Si vous souhaitez vous faire relire, je peux aussi relire et coacher en individuel et fixer avec vous un rendez-vous dans le courant du mois d'août ou début septembre.

Je vous souhaite le plus bel été imaginable, ou  plutôt inimaginable, encore plus beau que ce dont vous rêvez. Racontez-vous une belle histoire avant de partir et voyez celle que vous écrirez en rentrant...

Bonne écriture à tous !
Ariane

Crédit photo
Zoé: Ariane Payen (collection privée)
Pierre Bellemare : Voici 
Tarot de l'écrivain: Zoé Willem (illustration) / Bénédicte Delanghe (mise en page)